Passer au contenu

L’église St. Andrew’s

Mercredi, 2 août, 2017
L’église St. Andrew’s

La communauté anglophone commence à s’installer à l’embouchure de la rivière Châteauguay vers 1830. Au départ, un prédicateur laïc du nom de Charles Forest visite les habitants et fait la lecture des Saintes Écritures. En 1832, le ministre Alexander Gale, un révérend presbytérien de Lachine, tient les rencontres dans les résidences de certains colons. À cette époque, les communautés de Beauharnois et Châteauguay font partie de la même charge pastorale. De 1833 à 1840, le révérend Walter Roach assure les services réguliers dans la demeure de James Lang, située au 62, boulevard Salaberry Sud. 22 familles, comptant 59 enfants, constituent alors la communauté de St. Andrew’s.

Dernière mise à jour: 2017-08-02 15:18

Publication

  • En février 1765, après l’acquisition de la seigneurie de Châteauguay par les Soeurs grises, un second moulin est construit à environ 4 kilomètres du manoir aujourd’hui connu sous le nom du Manoir...

  • La communauté anglophone commence à s’installer à l’embouchure de la rivière Châteauguay vers 1830. Au départ, un prédicateur laïc du nom de Charles Forest visite les habitants et fait la lecture...

  • Sise sur le domaine LePailleur, la demeure que nous nommons aujourd’hui Maison Gravel a été construite par Catherine LePailleur, fille du notaire François-Georges LePailleur. C’est au tout début...