Passer au contenu

Signature d’une nouvelle convention collective entre la Ville et ses cols bleus

Signature d’une nouvelle convention collective entre la Ville et ses cols bleus

 La Ville de Châteauguay et ses cols bleus ont officiellement procédé, le mardi 30 janvier, à la signature d’une nouvelle convention collective liant les deux parties jusqu’en 2023.

Entériné tant par le conseil municipal que par les employés cols bleus, cet accord historique d’une durée de huit ans couvre rétroactivement la période du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2023. La Ville bénéficie désormais d’une plus grande flexibilité de la part des travailleurs, notamment en ce qui a trait aux horaires de travail, pour couvrir les besoins opérationnels ainsi que ceux des citoyens en tout temps, semaine, soir et fin de semaine.

Elle permet aussi de s’adjoindre le soutien de l’entreprise privée, en surplus de ses effectifs, afin d’améliorer et d’accélérer l’enlèvement de la neige à certaines occasions.

« Nous sommes très satisfaits du déroulement des négociations et de cette entente qui vient répondre tant aux besoins des deux parties qu’à ceux des citoyens, entre autres puisqu’elle permet une gestion plus efficace de la main-d’oeuvre et des services aux citoyens améliorés. » a déclaré le maire de Châteauguay Pierre-Paul Routhier.

Sur le plan salarial, l’entente prévoit pour les travailleurs des augmentations annuelles de l’ordre de 2,5 % pour les années 2016 à 2020 et de 2 % pour les années 2021 à 2023.

Rappelons que l’entente de principe avait été soumise à l’ensemble des employés cols bleus le 30 novembre dernier, avant d’être approuvée par le conseil municipal. Les employés avaient voté en faveur de l’entente à 82 %.

Le Syndicat des cols bleus de la Ville de Châteauguay représente 85 membres permanents et temporaires oeuvrant dans différents services municipaux tels que les travaux publics, le génie et la vie citoyenne.

- 30 -

Sur la photo, 1ère rangée : Sébastien Gagnon, directeur général; Pierre-Paul Routhier, maire; Martin Dionne, président du Syndicat des cols bleus; Martin Simard, conseiller du SCFP.

2e rangée : Cynthia Dionne, chef de la Division comptabilité; Caroline Dumouchel, conseillère en ressources humaines; Katerine Duguay, conseillère en ressources humaines; Jean-Marc Cabana, vice-président du Syndicat des cols bleus; Donald Boyer, secrétaire-trésorier du Syndicat des cols bleus.

3e rangée : Daniel LeBlanc, directeur des Travaux publics et du Génie; Stéphane Guinta, directeur des Ressources humaines; Denis Brassard, chef des opérations à la Division travaux publics; Bruno Gendron, secrétaire-archiviste du Syndicat des cols bleus.

Dernière mise à jour: 2018-02-02 12:19