Passer au contenu
Fuite d'aqueduc au 84, rue LaSalle

Jean-René Leblanc : Grecopolis

Vendredi, 2 février, 2018 - 08:30
Jean-René Leblanc : Grecopolis

Depuis 2012, j’explore, grâce à la photographie infrarouge numérique, divers lieux et espaces qui revêtent une grande importance historique et culturelle. Grecopolis est un ensemble d’oeuvres qui cherche à faire naître de nouvelles façons d’observer le monde qui nous entoure. Composée d’images prises en Grèce entre le 15 juin et le 15 juillet 2015, cette série de diptyques juxtapose des images de ruines anciennes et modernes en vue de générer un dialogue entre les paysages contemporains et antiques et les pratiques économiques, tout en nourrissant les échanges à leur sujet.

Dans mon travail d’artiste, mon appareil photo me permet d’entrer en relation avec mon milieu social et culturel afin de m’exprimer personnellement. Ainsi, Grecopolis est le reflet du contraste entre l’immense sentiment de rapprochement que j’ai ressenti au coeur des ruines de la Grèce Antique et les impressions évoquées par les nombreuses ruines bétonnées et squelettiques d’ensembles résidentiels qui parsèment le paysage actuel de la Grèce. Ces « nouvelles ruines » (une conséquence des récentes turbulences financières) font maintenant partie intégrante du paysage grec et se dressent comme autant de marqueurs de la situation économique et culturelle du pays.

– Jean-René Leblanc

Vernissage : vendredi 2 février 2018 à 19 h

L’exposition sera présentée de 2 au 28 février 2018

Centre culturel Georges-P.- Vanier
15, boul. Maple, Châteauguay
Info 450 698-3100

Dernière mise à jour: 2018-02-02 12:37

Événement

  • « En tant qu’artiste créateur, je me questionne et réfléchis sur les actes de destruction que l’on fait subir aux monuments historiques et culturels dans notre monde actuel. Beaucoup de...

  • « Mon travail fait référence à des faits aux conséquences généralement anecdotiques à l’échelle collective, mais qui, à travers l’expérience individuelle, révèlent la profonde toxicité de l’action...

  • Les oeuvres de Marie-Eve G. Rabbath ont été exposées autant en Europe, au Canada, au Moyen-Orient qu’en Asie. Son travail fût primé par le Conseil de la culture et fait parti de collections...