Passer au contenu

4,3 M$ en retombées économiques pour l’île Saint-Bernard

île Saint-Bernard

L’île Saint-Bernard a généré 4,3 M$ de retombées économiques en 2015. C’est ce que révèle une étude réalisée par la Chaire de tourisme Transat ESG-UQAM qui s’est penchée sur les données de fréquentations du site cette année-là. L’étude portait sur les activités organisées à la fois par la Ville de Châteauguay et par ses partenaires Héritage Saint-Bernard et Compagnom.

« En achetant le tertre de l’île Saint-Bernard, nous posions la première pierre de notre vision du développement récréotourisque de Châteauguay. Cette étude confirme que nous avons vu juste »,  indique Nathalie Simon, mairesse de la Ville de Châteauguay.

L’étude, réalisée par le biais d’un sondage auprès de 708 répondants ayant visité l’île en 2015, confirme également le fait que l’île contribue à la notoriété de la Ville de Châteauguay. En effet, 85 % des touristes connaissaient l’île avant de se rendre dans la région et 65 % d’entre eux avaient pour principale motivation de venir à l’île Saint-Bernard.  

Par ailleurs, l’étude conclut que la perception des visiteurs envers l’île est excellente. Une très grande majorité la perçoit comme un attrait touristique majeur, un moyen de rendre la nature accessible aux familles, une source de fierté pour les résidents et une richesse collective. « Plus qu’un simple attrait touristique, l’île Saint-Bernard est un objet de fierté auquel s’identifient les citoyens de Châteauguay. Sa protection, combinée à sa mise en valeur, demeure un défi et il est essentiel de maintenir l’équilibre fragile entre la beauté et la quiétude des lieux et son attractivité », indique madame Simon en soulignant que le succès se doit d’être partagé avec ses partenaires Héritage Saint-Bernard et Compagnom. « C’est le travail d’équipe qui permet cette réussite et nous saluons cette collaboration ». 

Les retombées économiques associées à l’île ont été calculées en se basant sur le modèle intersectoriel reconnu par l’Institut de la Statistique du Québec. 

En 2016, l’île Saint-Bernard a accueilli 235 000 visiteurs, soit 25 % de plus qu’en 2015, année de référence de l’étude. Les activités sur l’île Saint-Bernard génèrent 123 emplois à temps plein. 

Dernière mise à jour: 2017-10-05 10:23

Publication