Skip to content
Découvrir Châteauguay

Présentation de la ville

Riche de plus de trois siècles d’histoire, Châteauguay regorge d’attraits à proximité les uns des autres, qui font d’elle une ville se distinguant de multiples façons :

  • sa situation géographique enviable fait en sorte qu’elle se trouve à 30 minutes de Montréal tout en étant près de l’Ontario et des États-Unis;
  • ses nombreux joyaux naturels, soit une rivière, une île, un refuge faunique, un bord de lac de même que de nombreux parcs et espaces verts;
  • ses multiples attraits touristiques faisant état de son patrimoine abondant;
  • ses quartiers résidentiels paisibles qui proposent une qualité de vie propre à l’épanouissement des familles et un milieu de vie stimulant;
  • sa programmation culturelle variée grâce notamment à ses deux salles de spectacle;
  • sa force entrepreneuriale générant plus de 14 000 emplois;
  • son fort potentiel de développement, tant commercial qu’industriel.

Avec son cadre urbain, Châteauguay a tout pour plaire à ses résidents, entrepreneurs et travailleurs. Que ce soit pour les familles, les aînés, les adeptes de la nature, de sports, de loisirs ou de patrimoine, Châteauguay a tant à offrir!

 

Châteauguay, c’est…

Vue aérienne de Châteauguay et de la rivière du même nom

un vaste territoire et une localisation avantageuse

  • 46,3 km2 de superficie totale, soit :
    • 36,0 km2 de superficie terrestre
    • 10,4 km2 de superficie aquatique
  • 25 km de Montréal
  • 60 km des États-Unis (Lacolle)
  • 60 km de l’Ontario
  • avoisinée par les villes de LéryMercierBeauharnois et Sainte-Martine ainsi que par la réserve amérindienne de Kahnawake

une population dynamique

  • 49 953 personnes (Institut de la statistique du Québec, 2020)
  • 3e ville la plus populeuse de la rive-sud
  • 42,3 ans d’âge médian (Statistique Canada, 2016)
  • 57,6 % dont la langue maternelle est le français (Statistique Canada, 2016)
  • 25,6 % dont la langue maternelle est l’anglais (Statistique Canada, 2016)

Foule de personnes marchant dans les rues de Châteauguay

Vue aérienne du parc industriel de Châteauguay

une économie en plein essor

  • 5e pôle économique de la Rive-Sud (en terme de nombre d’emplois et d’entreprises, Statistique Canada, 2016)
  • 1 051 entreprises (Registraire des entreprises, Statistique Canada, 2019, traitement CMM, 2020)
    • 173 commerces de détail
    • 69 entreprises de restauration et d’hébergement
    • 214 entreprises de services professionnels
    • Près de 200 entreprises établies dans le parc industriel
  • 2e pôle d’emplois et d’entreprises de la Couronne Sud avec 14 295 emplois localisés (Statistique Canada, 2016)
  • Plus de 1 M de pi2 de plancher commercial

de nombreux accès à la nature

Vue aérienne du Centre écologique Fernand-Séguin

Photo du moulin de l'Île-Saint-Bernard

des bâtiments historiques et un riche patrimoine

  • de nombreuses églises dont deux historiques, soit Saint-Joachim et St. Andrew’s
  • la maison LePailleur, datant de 1792 et citée monument historique
  • un lieu d’interprétation en la maison Gravel, datant de 1842
  • un centre de villégiature, situé à l’emplacement d’un ancien sanatorium, qui fut utilisé en tant que maison de retraite en le Manoir D’Youville
  • un moulin à vent datant de 1686, faisant de lui le plus ancien moulin de la rive sud du Saint-Laurent entre les États-Unis et la Gaspésie
  • un ancien couvent construit en 1910-1911 converti en hôtel de ville

une scène culturelle régionale dynamique avec une programmation diversifiée

  • diffuseur professionnel régional en arts de la scène reconnu par le Conseil des arts et des lettres du Québec
  • 2 salles de spectacle (salle Jean-Pierre-Houde et celle du Pavillon de l’île)
  • 17 587 billets vendus par Château Scènes (en 2016)

Salle pleine de gens qui attendent un spectacle

Jeune fille qui joue à la balle molle

des activités sportives pour tous les goûts

des services de santé et d’éducation pour l’ensemble de la population

Photo de l'hôpital Anna-Laberge (info Suroît)

Le saviez-vous?

Un grand héron Bleu qui prend son envol

Gentilé : Châteauguois et Châteauguoise
Région administrative : Montérégie
Municipalité régionale de comté (MRC) : Roussillon
Circonscription électorale au Québec : Châteauguay
Circonscription électorale au Canada : Châteauguay-Lacolle
Date de constitution : 3 novembre 1975
DeviseUnita Fortior (plus forte parce qu’unie)
Emblème aviaire : grand héron bleu

Ligne du temps

29 septembre 1673

Seigneurie de Châteauguay cédée à Charles Le Moyne par le gouverneur de la Nouvelle-France, le comte de Frontenac, pour services rendus.

6 août 1706

Zacharie Robutel de La Noue devient le nouveau seigneur de Châteauguay.

1747

Construction d’un fort à Châteauguay.

8 juin 1765

Marguerite d’Youville, des Sœurs Grises, fait l’achat de la seigneurie.

1812-1814

Pendant la guerre opposant les États-Unis à la Grande-Bretagne, la seigneurie de Châteauguay devient un lieu de garnison.

26 octobre 1813

Bataille de la Châteauguay. Aux abords de la rivière Châteauguay, près d’Ormstown, les troupes canadiennes, composées de 40 miliciens d’élite de Châteauguay dirigés par le capitaine Bruyère et de près de 500 combattants, réussissent à arrêter l’armée d’invasion américaine de 3 700 Américains vers Montréal.

Novembre 1838

Prise de contrôle de la seigneurie par les soldats anglais lors de la rébellion des Patriotes.

21 décembre 1838

Pendaison des Patriotes châteauguois Joseph Narcisse Cardinal et Joseph Duquette.

1er juillet 1845

Naissance de la Municipalité de Châteauguay et élection du maire Narcisse Mallet.

25 février 1846

Modification au statut ainsi qu’au toponyme de la Municipalité de Châteauguay qui devient la Municipalité de la Paroisse de Saint-Joachim de Châteauguay.

1er septembre 1847

Naissance du Comté de Huntingdon à la suite de la fusion de la Municipalité de la Paroisse de Saint-Joachim de Châteauguay et de plusieurs autres entités.

1854

Abolition du régime seigneurial.

1er juillet 1855

Naissance du village et élection du maire Pierre Laberge. Séparation de la Paroisse de Saint-Joachim de Châteauguay à la suite de la division du Comté de Huntingdon en plusieurs entités.

1er juin 1913

Naissance de la Ville de Châteauguay suivant sa séparation de la Paroisse de Saint-Joachim de Châteauguay et élection du maire John Edward Charles Bumbray.

1er juin 1914

Naissance de la Ville de Léry suivant sa séparation de la Paroisse de Saint-Joachim de Châteauguay.

1er juin 1948

Naissance de la Ville de Châteauguay-Heights suivant sa séparation de la Ville de Châteauguay et élection du maire H. Lawrence Melville.

4 février 1960

Modification au statut et au toponyme de la Paroisse de Saint Joachim de Châteauguay qui devient la Ville de Châteauguay-Centre. Élection du maire Joseph-Maurice-Henri Laberge.

7 septembre 1968

Annexion de Châteauguay-Heights par la Ville de Châteauguay.

15 mars 1969

Confirmation du statut et du toponyme de la Ville de Châteauguay-Centre.

3 novembre 1975

Annexion de Châteauguay-Centre à la Ville de Châteauguay.

3 novembre 1975

Constitution de la Ville de Châteauguay et élection du maire Philippe Bonneau.

1983

Élection du maire Jean-Bosco Bourcier

1999

Élection du maire Sergio Pavone

2009

Élection de la mairesse Nathalie Simon

2011

Achat du tertre de l’île Saint-Bernard appartenant aux Sœurs Grises.

2017

Élection du maire Pierre-Paul Routhier

Le site de la Ville de Châteauguay n’est pas compatible avec les versions d’Internet Explorer 11 et moins. Pour bénéficier d’une expérience de navigation optimale, nous vous invitons à mettre à jour votre fureteur grâce notamment aux options de téléchargement gratuites de Microsoft Edge et de Google Chrome.