Skip to content
Santé et environnement

Agrile du frêne

Frêne

Comme c’est le cas dans plusieurs autres villes québécoises et nord-américaines, l’agrile du frêne est bien présent sur notre territoire, et Châteauguay fait partie d’une vaste zone réglementée. Pour lutter contre cet insecte ravageur qui se propage de manière fulgurante, de nombreuses actions peuvent être mises en place par l’ensemble de la population.

  • L’agrile est un insecte d’une espèce invasive qui s’attaque à toutes les espèces connues de frêne. Il représente une grave menace pour l’environnement dans les régions urbaines et boisées, puisqu’il a causé la mort de plusieurs milliers d’arbres et risque d’en infester et d’en tuer encore davantage. L’insecte affecte le système de circulation de la sève en se nourrissant du bois sous l’écorce, ce qui cause la perte de l’arbre en peu de temps. Il est cependant sans danger pour la santé humaine.

  • Il s’agit d’un coléoptère de couleur vert métallique mesurant de 8 à 15 mm (environ 1/2 po) de longueur. La larve est blanche et peut atteindre jusqu’à 30 mm (1 po) de longueur.

    Agrile du frêne vert

  • Feuilles et fruits

    • Feuilles   Longues de 5 à 15 cm, les feuilles sont composées de cinq à onze folioles aux bords entiers ou dentés. À l'automne, les feuilles des frênes jaunissent et sont parmi les premières à changer de couleur.
    • Branches  Les frênes possèdent des branches et des feuilles poussant en sens opposé.
    • Fruits  Les fruits des frênes sont des samares verdâtres allongées regroupées en grappe, souvent abondantes et parfois persistantes l’hiver.

    Taille et écorce

    • Écorce  L'écorce est reconnaissable aux crêtes dures s'entrecroisant en formant des losanges (frêne blanc et frêne rouge) et aux crêtes molles à texture de liège devenant écailleuses avec l'âge (frêne noir).
    • Taille  À maturité, les frênes sont de 15 à 20 mètres de hauteur et de forme variable.
    • Repousse de jeunes branches sur le tronc et pertes importantes de feuilles sur la cime
    • Présence de minuscules trous en forme de D sur l’écorce des branches ou du tronc du frêne et de trous de pics-bois sur les branches ou le tronc; ces oiseaux sont friands des larves d’agrile cachées sous l’écorce.
    • Présence de galeries en S sous l’écorce des frênes, parfois encombrées d’une fine sciure brunâtre
  • En terrain privé, chaque propriétaire est responsable des arbres présents sur son terrain. Pour savoir si un arbre est atteint par l’agrile du frêne, nous vous recommandons fortement de faire appel à un professionnel compétent de votre choix, tel un ingénieur forestier.

    Pour sa part, la Ville est responsable de tous les arbres qui se trouvent sur le domaine public.

    Arbre sain ou d’apparence saine

    Votre arbre ne présente pas de symptôme, est en bonne santé et vous aimeriez le protéger? Un traitement préventif existe et consiste à injecter un insecticide dans l’arbre; l’insecticide s’assimile à la sève de l’arbre et se répand dans toutes ses parties en plus d’atteindre l’insecte qui s’en nourrit.

    Au Canada, trois insecticides sont homologués pour traiter l’agrile du frêne : Confidor, Acecap et TreeAzin®.

    Arbre infesté et présentant des symptômes, atteint de 20 à 30 %

    Il est encore possible de faire traiter votre arbre pour atteindre l’insecte et l’empêcher de causer davantage de dommages. Cependant, les parties atteintes de l’arbre le sont définitivement.

    Arbre infesté et présentant des symptômes, atteint à 30 % et plus

    Aucun traitement ne peut malheureusement être fait, car le système de circulation de la sève est trop endommagé. La seule option est l’abattage et le remplacement de l’arbre.

    Si vous décidez d’abattre votre arbre, n’oubliez pas que vous devez obtenir un permis auprès de la Ville. Rendez-vous à la section Arbres : planter, abattre ou couper des branches pour plus d’information à ce sujet.

    • Les branches d’arbres et autres tiges n’excédant pas 1 cm de diamètre et 60 cm de longueur peuvent être disposées dans la collecte des matières organiques.
    • Les résidents de Châteauguay peuvent apporter gratuitement les troncs, les souches et les branches de plus de 1 cm à l’écocentre.
    • La Ville tient deux fois par année une collecte spéciale de branches en plus d’offrir un service de ramassage de branches, moyennant certains frais. Consultez la section Collecte spéciale des branches pour connaître les options disponibles pour vous défaire de vos branches.
    • Si vous faites affaire avec un entrepreneur, assurez-vous qu’il déchiquette les résidus de bois en copeaux de 2,5 cm par 2,5 cm.
  • Pour compenser les pertes d’arbres, la plantation d’autres essences est recommandée, comme l’orme, le noyer ou l’érable rouge, afin de favoriser la biodiversité.

  • Le transport de bois de chauffage est un facteur important de propagation. Puisque Châteauguay fait partir de la zone réglementée à l’égard de l’agrile du frêne, il est interdit de transporter tout bois de chauffage ou produit de frênes à l’extérieur de cette zone, qui comprend notamment la région de l’Outaouais et une grande partie du sud du Québec. Il est donc primordial de ne pas apporter du bois de chauffage en camping ou au chalet en dehors de cette zone, au risque de contribuer à la propagation de l’agrile dans des régions qui ne sont pas infestées.

  • Touchée par l’agrile du frêne, la Ville a décidé d’être proactive pour contrer cet insecte. Ainsi, depuis 2014, diverses actions ont été mises en place, allant de l’installation de dizaines pièges afin de détecter à la présence de l’insecte à l’abattage des frênes trop atteints en passant par le traitement des arbres en santé afin de les protéger de l’agrile. Les arbres abattus sont remplacés par d’autres essences résistantes à notre climat.

Besoin de précisions? Communiquez avec nous!

  • Vous pouvez envoyer un courriel à l’adresse suivante :

    service@ville.chateauguay.qc.ca

  • Vous pouvez communiquer avec nous en appelant au 450 698-3000

    Du lundi au jeudi : de 8 h 30 à midi et de 13 h 15 à 17 h
    Vendredi : de 8 h 30 à midi

  • Vous pouvez vous présenter au comptoir d’accueil de l’hôtel de ville situé au 5, boulevard D’Youville .

    Lundi au jeudi : de 8 h 30 à midi et de 13 h 15 à 17 h
    Vendredi : de 8 h 30 à midi

Le site de la Ville de Châteauguay n’est pas compatible avec les versions d’Internet Explorer 11 et moins. Pour bénéficier d’une expérience de navigation optimale, nous vous invitons à mettre à jour votre fureteur grâce notamment aux options de téléchargement gratuites de Microsoft Edge et de Google Chrome.